Jacques Brel

 

Jacques Brel né le à Schaerbeek et mort le à Bobigny, est un auteur-compositeur-interprète, poète, acteur et réalisateur belge.

Considéré comme l’un des plus grands interprètes de la chanson française, Jacques Brel, au sommet de sa popularité, abandonne le tour de chant en 1966. Bien qu’il enregistre encore quelques disques et monte à la scène L’Homme de la Mancha, il se consacre alors au cinéma, pour lequel il tourne en tant qu’acteur une dizaine de films, dont deux qu’il écrit et réalise, Franz et Le Far West (retenu dans la sélection officielle au Festival de Cannes de 1973).

Avec plus de 25 millions d’albums vendus à l’international, Jacques Brel représente une icône de la chanson française. Bien que ses chansons soient enregistrées pour la plupart en français, il devient, à son époque, une source d’inspiration pour bon nombre d’auteurs-interprètes anglophones comme David Bowie, Mort Shuman, Alex Harvey, Leonard Cohen, Marc Almond et Rod McKuen. Plusieurs de ses chansons sont également traduites en anglais aux États-Unis et notamment chantées par Ray Charles, Judy Collins, John Denver, le Kingston Trio, Nina Simone, Frank Sinatra, Scott Walker, et Andy Williams.

Brel est du Nord, profondément du Nord. C’est en Belgique qu’il aime respirer. Son enfance à Bruxelles,  son rapide passage par l’usine familiale de cartonnerie, le bas du ciel du Nord, les landes et ses dunes, les mouettes et les désespoirs …  Tout cela sera le terreau de ses chansons.

Brel avait des relations très privilégiées avec Barbara. Ils font connaissance au début des années 50 à Bruxelles où ils se fréquentent régulièrement, alors qu’ils tentent de percer en se produisant dans divers cabarets ; une très grande amitié indéfectible, pleine de complicité et d’admiration mutuelle, s’installe entre eux. À cette époque, Barbara ne chante que des chansons écrites par d’autres, dont Brel. Mais Brel, qui disait « Barbara, c’est une fille bien. Elle a un grain, mais un beau grain. On est un peu amoureux, comme ça, depuis longtemps.», va l’encourager à écrire elle même ses propres chansons. Le Grand Jacques sera donc le premier à qui Barbara fera découvrir ses premiers textes, parmi lesquels ses premiers succès. À partir de 1981, soit trois ans après la mort de Brel, La Valse de Franz, composée par Brel, sera jouée dans tous les spectacles de Barbara.  En 1990, elle crée au théâtre Mogador la chanson Gauguin (Lettre à Jacques Brel).

Hommages Musicaux

  • Barbara, amie de Jacques Brel, qui notamment joua dans son film Franz, a écrit et composé une chanson intitulée Gauguin (Lettre à Jacques Brel) qui lui rend hommage. Cette chanson évoque ses souvenirs de Brel et le célèbre peintre Paul Gauguin, le voisin de tombe de Jacques Brel, à Atuona aux Îles Marquises.
  • Dalida a interprété une chanson (Il pleut sur Bruxelles) qui lui rend hommage. Cette chanson relate l’ensemble des grandes chansons de Brel.
  • 1976, Pierre Perret enregistre Ma nouvelle adresse, chanson qui évoque le départ de Brel vers la Polynésie.
  • Nicolas Peyrac chante Les vocalises de Brel, chanson hommage qui notamment évoque la chanson Amsterdam.
  • Mannick chante Brel en 1979 dans son album Je suis Ève, elle rend hommage au chanteur disparu quelques mois plus tôt.
  • Lucio Bukowski chante Ode au grand Jacques en 2011, morceau extrait de son maxi Lucio Milkowski, utilisant les titres de plusieurs chansons de Brel pour réaliser son propre texte.
  • Un album hommage collectif (incluant notamment Noir Désir), nommé Aux suivant(s) (de la chanson paronyme) et reprenant des chansons de Jacques Brel, est paru en 1998, puis en 2003 dans une seconde édition avec deux inédits.
  • Le groupe Starflam a enregistré une chanson sous le nom Ce Plat Pays II.
  • Depuis 2000, le Festival Jacques Brel – créé afin de permettre à de jeunes artistes de se faire connaître – se déroule au théâtre Edwige-Feuillère de Vesoul, hommage de la ville à la chanson homonyme.
  • En octobre 2008, la comédie musicale hommage De Bruxelles aux Marquises retraçant la vie de Brel à travers plus de trente chansons, est présentée à Bruxelles par la troupe Baltema, après treize séances à succès.
  • En mars et avril 2009, après une trentaine de représentations à travers toute la France, les Chœurs de France étaient sur la scène du Zénith de Paris avec La Grande Symphonie de Brel avec quatre cents chanteurs et dix musiciens sur scène. En juin 2009, le spectacle a été donné à l’Arena de Genève.
  • Tous les ans, le Festival des Rencontres Brel se tient à Saint-Pierre-de-Chartreuse (Isère), où Jacques Brel aurait écrit la chanson Le Plat Pays.

 

Jacques Brel memorial bronze statue by Tom Frantzen on place de la Vieille Halle aux Blés during the evening civil twilight in Brussels, Belgium (DSCF4319-crop).jpg

Jacques Brel repose au cimetière d’Atuona, commune d’Hiva Oa, aux îles Marquises, non loin de la tombe de Paul Gauguin. Sa plaque funéraire est à l’origine d’un différend entre la famille Brel et sa dernière compagne, Maddly Bamy, qui a fait apposer sur la pierre tombale en 1978 l’effigie de leurs deux visages tournés vers le soleil couchant. En 1998, la fondation Brel, pour le vingtième anniversaire de la mort du chanteur, remplace les portraits par l’inscription d’un poème et les noms de sa femme et de ses enfants. Alertée par la population, Maddly Bamy revient sur l’île, gagne le procès en justice et obtient le droit de remettre leurs portraits.

Tombe Jacques Brel Atuona.jpg

Source : Wikipedia

Fermer le menu